Arpentent ces pages...

Nous avons 308 invités en ligne
La résistance - Idhun T.1 - Laura Gallego García PDF Imprimer Envoyer
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 
Fictions
Écrit par Tsaag Valren   
Samedi, 01 Mai 2010 08:27

 

Idhun

 

On m'a parlé du nouveau Twilight et du nouvel Harry Potter tant et tant de fois que j'ai fini par ne prêter qu'une oreille distraite aux rumeurs du nouveau-nouveau-nouveau best-seller toutes catégories. J'avais tord : Idhun n'est probablement, de mon point de vue, ni le successeur du sorcier à l'école ni celui des vampires qui brillent au soleil, mais bien celui des dragonniers d'Agalaesia : tout comme la trilogie de l'Héritage, il pallie à une écriture classique et parfois maladroite en touchant à un rêve voire à un fantasme d'adolescent, un peu comme celui de passer une nuit entre les bras d'un vampire ou celui de chevaucher un dragon en lançant des sortilèges. Pour découvrir ce rêve et le vivre de l'intérieur, il faut lire ce roman de Laura Gallego García sorti aujourd'hui même, et suivre ses étonnants personnages de bout en bout.


Résumé :

Le jour où survient la conjonction astrale des trois soleils et des trois lunes, Ashran, un puissant nécromancien, prend le pouvoir sur Idhun. Un guerrier et un magicien, exilés de cette planète, organisent la Résistance. Leur objectif : renverser Ashran et ses alliés, de redoutables serpents ailés. Or, Ashran a envoyé sur Terre Kirtash, mi-homme mi-serpent, en lui donnant pour mission de tuer deux adolescents, Jack et Victoria. Sauvés par la Résistance, ils découvriront qu’un lien mystérieux les unit au monde d’Idhun…
 
Avis


Idhun est déjà un succès en Espagne, où 350 000 exemplaires du roman se sont retrouvés entre les mains (surtout) d'adolescent, dont certains fans de Laura Gallego García qui vont jusqu'à s'identifier comme des idhunites ! C'est dire si le décollage d'Idhun et l'intérêt de Bayard pour ce roman rappellent irrésistiblement Eragon : Les deux partagent en effet de nombreux points communs (personnage, thèmes, écriture...), en bien tout comme en mal.

Idhun commence tambour battant, en quelques pages, un jeune garçon voit mourir ses parents, doit affronter un mystérieux bretteur et se fait sauver in extremis par un chevalier qui l'entraine dans un univers parallèle où il doit remettre en cause tout ce qu'il sait de son monde et de lui-même. Beaucoup de rebondissements, mais un scénario finalement classique, qui plus est servi par une écriture jeune (Laura Galego Garcia avait 21 ans au moment de la rédaction d'Idhun, et Christopher Paolini 19 ans en rédigeant Eragon) et relativement maladroite de mon point de vue : nous sommes loin d'une J.K. Rowling ! Pourtant, ce roman nous entraîne sur un terrain qui ne peut que nous toucher, car les personnages, au départ difficilement attachants, se découvrent peu à peu une double nature qui fait tout l'intérêt de ce roman. Tout comme la relation entre Saphira et Eragon faisait tout l'intérêt d'Eragon, la transformation des héros d'Idhun fait écho à un très vieux fantasme. Heureusement, Idhun est mieux écrit qu'Eragon : le style est un peu moins visuel et descriptif pour se concentrer davantage sur les sentiments et les tourments intérieurs, voire un peu trop de mon point de vue : le triangle amoureux qui se met longuement en place est parfois pesant, et les réactions des différents protagonistes trop prévisibles. Le scénario, plus original que celui d'Eragon, réserve quelques surprises agréables (notamment un mélange réussi entre le "monde réel" et celui de la magie, rempli de créatures fantastiques : fées, serpents ailés, loup-garou, licorne, fragon...) et satisfera sans peine les adolescents. Laura Gallego Garcia parvient à distiller quelques indices sur l'identité de ses personnages au fil de ses pages, ce qui constitue la clé du roman. La découverte de soi est un thème qui plait et a toujours plu, qui plus est traité ici de manière originale.

Idhun est un pur roman pour adolescent dont le thème ne pourra que les séduire, en dépit d'une écriture rapide et manquant de maturité, et d'une romance trop transparente qui traine en longueur, mais qui a trouvé néanmoins son public. On se retrouve "happé" par cette histoire et ses personnages sans le voir, et c'est bien là que réside tout le talent de son auteur : à découvrir si vous avez entre 10 et 18 ans en priorité, ou bien pour réveiller vos vieux fantasmes adolescents.

 

Tsaag Valren

Site officiel

Laura Gallego García

Idhun, tome 1 : La résistance

Bayard jeunesse

 
Accueil Fabybliothèque Fictions La résistance - Idhun T.1 - Laura Gallego García