La licorne et la fantasy PDF Imprimer Envoyer
Note des utilisateurs: / 8
MauvaisTrès bien 
Licorne
Écrit par Tsaag Valren   
Jeudi, 17 Décembre 2009 00:16

 

licorne moderne

 

On le sait, jusqu'au milieu du XIXe siècle, les explorateurs ont cherché la licorne en Inde, au cœur de l'Afrique et jusque dans les lieux les plus inaccessibles, au sommet des montagnes, au fond des océans, dans les jungles inextricables... De ceux qui en revinrent, aucun n'apporta jamais de preuve de son existence. Pourtant, la licorne existe toujours, et si elle n'a plus rien à voir avec son ancêtre, la médiévale aux sabots fourchus, à la barbiche, à la longue corne de narval spiralée et surtout... à la symbolique chrétienne, on la retrouve... partout. 

Dans les œuvres inspirées de la féérie, elle est devenue un grand cheval blanc solitaire, pur et bénéfique, portant le plus souvent une corne blanche, dorée ou argentée. C'est au prix de ces changements que la licorne a survécu au narval et à la fin des grandes explorations, à l'instar du loup-garou et du dragon... voyons ensembles quelles transformations la fantasy a pu apporter à cette noble créature...

Bruno Faidutti dit que la licorne peut être décrite plus facilement que des animaux bien palpables comme l'ornithorynque et le dodo, et que sa capacité à nous faire rêver l'a sauvée du mépris de ces zoologues qui l'enterrèrent un peu trop vite, vers 1700.

Rappelez-vous, on découvrait que la corne de licorne n'était que la défense du narval, un mammifère marin ! A quoi pouvait donc bien servir un animal qui n'existe pas ? Sur près de 150 ans, des explorateurs demeurèrent convaincus de son existence et parcoururent des milliers de kilomètres pour la trouver, avant d'abandonner la quête à leur tour. Ils seraient sans doute surpris de voir à quel point la licorne est populaire aujourd'hui, que ce soit chez les artistes féériques, dans les articles de blog où il se dit qu'elle vit mille ans et sait guérir de tous les maux, ou encore dans des jeux d'élevages virtuels où l'on peut posséder sa propre licorne, de couleur rose, bleue, dorée, verte, avec des paillettes et des rayures de zèbre. Nous sommes loin du petit chevreau des années 1200 !

Quand la licorne a t'elle prit ces couleurs, ces paillettes et ces papillons ? On ne le sait pas vraiment. Je citerai Bertrand d'Astorg qui la décrit de cette façon :

« C'était une licorne blanche, de la même taille que mon cheval mais d'une foulée plus longue et plus légère. Sa crinière soyeuse volait sur son front ; le mouvement faisait courir sur son pelage des frissons brillants et flotter sa queue épaisse. Tout son corps exhalait une lumière cendrée ; des étincelles jaillissaient parfois de ses sabots. Elle galopait comme pour porter haut la corne terrible où des nervures nacrées s'enroulaient en torsades régulières ».

La licorne apparait, comme vous le savez, dans des romans de fantasy et de fantastique, des jeux de rôle et certains films. Celles du film Legend sont jouées par des chevaux espagnols gris clairs portant une corne dorée, qui vivent dans les forêts et au bord des rivières. C'est d'ailleurs grâce à une corne de licorne que le démon Darkness, qui cherchait à les tuer, est finalement vaincu.

Licorne de Legend

 

Bien qu'elle ne soit mentionnée nulle part dans les textes fondateurs de la légende arthurienne, la licorne est fréquemment associée, dans l'imaginaire collectif comme dans les œuvres modernes, à Merlin, à la forêt de Brocéliande et aux légendes celtes. Pourtant, il n'y a guère que chez nos écrivains modernes que Merlin approche cette créature... N'oublions la licorne rose invisible, devenue prétexte à une parodie de religion qui repose sur le paradoxe selon lequel la licorne est à la fois rose... et invisible. Et le fameux Charlie la licorne, qui joue dans le même registre.

La licorne dans la littérature fantasy

« Savez-vous que j'avais toujours pensé que les licornes étaient également des animaux fabuleux ? Je n'en avais jamais vu de mes yeux auparavant.
Hé bien, maintenant que nous nous sommes vues l'une l'autre, dit la licorne, si vous croyez en mon existence, je croirai en la vôtre »

— Lewis Carroll, De l'autre côté du miroir.

Une étude de la licorne dans les romans de fantasy réalisée par le site Noosfere fait remarquer qu'elle « n'échappe pas totalement à la fatalité de la violence, car elles ne sont évoquées que dans des contextes tragiques », ainsi, dans le roman de Terry Brooks, La Licorne noire est nettement maléfique, tout comme Imraith-Nimphaïs, la licorne ailée de Fionavar, qui est invoquée pour les meurtres, et dont la corne ruisselle fréquemment de sang. Terry Pratchett mentionne aussi une licorne blanche qui a un « côté maléfique ». Dans le premier tome de Harry Potter, c'est le meurtre des licornes qui fait découvrir la présence de Voldemort, et le même type de meurtre fait que la Reine des Sorcières cherche à s'emparer de l'étoile dans Stardust. Les licornes blanches mentionnées des romans de Terry Brooks furent capturées par des hommes qui les enfermèrent dans des grimoires afin de s'approprier tous leurs pouvoirs. Anne McCaffrey a créé une saga autour d'Acorna, une licorne humanoïde qui est trouvée dérivant dans l'espace après la destruction de son vaisseau.

 

AcornaLa licorne noireStardust

 

Dans la saga de Harry Potter, les licornes sont décrites comme de puissantes créatures magiques difficiles à capturer, et leur sang, qui est de couleur argentée et brillant à la lumière de la lune, est un élixir de longue vie. Tuer une licorne est un acte ignoble et celui qui se risque à le faire ne gagne qu'une demi-vie maudite. Le sang de licorne permet de survivre même si l'on est sur le point de mourir, mais au prix de la mort d'un être pur. Les cornes de licorne sont de couleur argentée et font l'objet d'un commerce, tout comme leurs crins qui servent à la fabrication de baguettes et de potions. Les licornes elles-mêmes sont décrites comme de couleur blanche éclatante, avec des sabots d'or, de longues jambes minces et une crinière gris perle. Elles sont attirées par la délicatesse féminine. À la naissance, leur robe est couleur d'or pur, puis devient argentée vers deux ans. Leur corne pousse vers quatre ans et elles sont adultes à sept ans, âge auquel elles deviennent blanches.

Du nombreux autres romans généralement de fantasy ont mentionné la licorne. Citons : 

  • La Licorne (Das Einhorn), 1966), de Martin Walser
  • La Dernière Licorne (The Last Unicorn), roman de Peter S. Beagle publié en 1968, dont l'héroïne est une licorne. Les nouvelles Le rhinocéros qui citait Nietzsche et La licorne de Julie du même auteur (in Le Rhinocéros qui citait Nietzsche, The Rhinoceros Who Quoted Nietzsche and Other Odd Acquaintance, mettent aussi en scène des licornes.
La dernière licorne roman

Les dames à la licorne BarjavelLe signe   de la licorne Sur la piste de la licorne
 
  • La trilogie de Lyonesse par Jack Vance mentionne une île au large de la Bretagne, où l'on trouve le Graal et la cité d’Avalon ainsi que des licornes blanches utilisées par les famille royales.
  • Sur la piste de la licorne, un roman décalé de Mike Resnick où un détective privé voit un elfe apparaître dans son bureau et lui demander son aide afin de retrouver une licorne dont il avait la garde.
  • Les licornes sont également présentes dans le roman de Lord Dunsany, La Fille du roi des elfes, ainsi que... dans La Tapisserie de Fionavar, à travers Imraith-Nimphaïs, dans L'Histoire sans fin, et le Monde de Narnia. Récemment, c'est le cycle d'Idhun qui remet cette merveilleuse créature légendaire au centre d'une intrigue mêlant monde parallèle et double nature... J'ai trouvé un roman d'une certaine Souryami, Le Chant de la Licorne, auto-édition, ISBN  9782918449003. Pas d'information connue à propos de ce livre.

Dans la bande dessinée et le mangaUnico

La plus célèbre licorne de BD franco-belge n'en est pas vraiment une puisque c'est celle d'Hergé, dans Le Secret de La Licorne, une bande dessinée de la série Tintin, où un vaisseau nommé La Licorne a sombré au XVIIIe siècle, engloutissant avec lui un fabuleux trésor. On devrait en entendre parler durant longtemps puisqu'un projet de film est en cours.

La licorne est l'héroïne de la série de manga Unico d'Osamu Tezuka, dont j'ai sans doutes déjà eu l'occasion de dire tout le bien que je pense. Cette petite licorne possédant de nombreux pouvoirs magiques voyage dans le temps où elle vient en aide aux gens qui l'aiment et lui font confiance, pansant leur blessure et les aidant à trouver l'amour, la rédemption, ou l'objet de leur quête. Il s'agit, selon moi, de l'une des plus belles œuvres parlant de la licorne, le message d'Osamu Tezuka : "Aimez tout ce qui est vivant", n'a jamais autant été d'actualité... et autant lié à celui d'un elficologue.

Jabu est le chevalier de la licorne dans le manga et la série d'animation Saint Seiya.

 

Au cinéma et à la télévision

On trouve plusieurs petites licornes dans Fantasia de Walt Disney, elles accompagnent les dieux de la mythologie grecque et une bande de joyeux satyres.

Fantasia

 La dernière licorne

  • L'Enfant et la Licorne est un film réalisé par Carol Reed, sorti en 1955. Dans le quartier pauvre de l’East End de Londres, Joe, un petit garçon, vit avec sa mère Joanne. Ils habitent au-dessus du magasin du tailleur Kandinsky pour lequel elle travaille, et Joe veut aider ses pauvres voisins à exaucer leurs vœux. Après avoir entendu Mr. Kandinsky raconter qu’une licorne capturée permet la réalisation de tous les vœux, Joe utilise son argent de poche pour acheter un chevreau qui a une corne au milieu du front...
  • La Dernière Licorne est un long métrage d'animation de 1982 basé sur le roman de Peter S. Beagle, dans lequel une licorne isolée dans une forêt se met en quête de ses semblables.
  • Legend est un film de Ridley Scott sorti en 1986, dans lequel les licornes protègent le monde.
  • U est un film d'animation français de 2006 dans lequel la jeune princesse Mona attire par ses pleurs une petite licorne qui vient l'aider, avant que la découverte de l'amour ne les sépare inévitablement.

  • L'enfant et la licorne

U
  • Dans Le Sourire du dragon, série d'animation américaine, une petite licorne nommée Uni se lie d'amitié au personnage de Presto.
Le sourire du dragon


  • She-ra, la princesse du pouvoir est une série d'animation américaine dans laquelle Éclair est le cheval d'Adora. Sous l'effet magique de l'épée du pouvoir, Éclair se transforme en Fougor, une licorne ailée douée de parole.
Fougor

Starla et Sunstar


Dans les jeux 

 

UUnicorn dungeonsn manuel entier du jeu de rôle Donjons et dragons est consacré aux licornes. On distingue une espèce principale, la licorne sylvestre, et 10 sous-espèces : l’alicorne, la pyrocorne, la licorne noire, la rouanicorne, la licorne de féérie, la cryocorne, la chromacorne, la licorne de mer, l’unisus et la zébracorne. La plupart d'entre elles vivent pour protéger les forêts et communiquent régulièrement avec les fées, les pixies, les dryades et les elfes. Ce sont de puissantes créatures magiques et la plupart de leurs capacités proviennent de leur corne. Elles vivent plus de mille ans, peuvent détecter les maléfices et les mauvaises intentions, et émettent une aura qui les protègent de la plupart des sorts maléfiques. Le contact avec leur corne soigne et guérit du poison. Une fois par jour, la licorne peut se téléporter où elle le souhaite dans sa forêt. Elles attaquent en utilisant leur corne comme une arme pour empaler leurs ennemis, ou avec leurs sabots. Les licornes sont très recherchées pour les propriétés magiques de leur corne et leur valeur comme monture. Les licornes sont aussi capables de dialoguer, contrairement à la majorité des créatures magiques.

Licorne prisée

  • Elle est l'une des montures des elfes sylvains dans l'univers de Warhammer.

Unicorn Warhammer

  • Certaines figurines de la série de jouets Mon petit poney sont aussi des licornes.
  • Galopa est un Pokémon qui ressemble à une licorne enflammée.
Galopa
  • Dans le jeu vidéo Final Fantasy X, l'une des chimères que Yuna peut invoquer au combat est une licorne, Ixion, qui maitrise la foudre et qui possède la meilleure défense de toutes les chimères du jeu.
    Ixion
Tsaag Valren, article en partie issu de Wikipédia et labellisé courant juin 2009 avec des ajouts récents. Les illustrations appartiennent aux ayant-droits des différentes œuvres citées.
 
 
Accueil Observatoire Licorne La licorne et la fantasy