Observatoire

 L'observatoire est une joyeuse plate-forme d'où on consigne toutes sortes de choses à propos des êtres et créatures fabuleux. Il doit beaucoup au travail de l'elficologue Pierre Dubois et à Jorge luis Borges, l'auteur du livre des êtres imaginaires, qui dit un jour que la zoologie des songes est plus pauvre que la zoologie de Dieu. Les cabalistes de l'imaginaire lui dédient ce site mais pensent aussi qu'il a pu se tromper sur ce point, voyez plutôt...



Gullfaxi PDF Imprimer Envoyer
Note des utilisateurs: / 3
MauvaisTrès bien 
Chevaux
Écrit par Tsaag Valren   
Dimanche, 12 Septembre 2010 00:00

 

Gullfaxi, par Tsaag Valren

 

Gullfaxi est un cheval à la crinière d'or qui appartient originellement à Hrungnir le jötunn (géant) dans la mythologie nordique. Ce dernier croise le dieu Odin dans le monde de Jötunheimr (monde des géants), puis affirme que Gullfaxi est un cheval plus rapide que Sleipnir, la monture à huit jambes d'Odin. D'aucuns ont vu en Gullfaxi une monture chamanique, puisque capable de courir aussi bien dans le ciel, sur la terre que sur la mer, mais aussi de voyager entre deux mondes, celui de Jötunheimr et celui d'Ásgard. 

Lire la suite...
 
Chiron PDF Imprimer Envoyer
Note des utilisateurs: / 3
MauvaisTrès bien 
Thérianthropes
Écrit par Tsaag Valren   
Vendredi, 10 Septembre 2010 03:25

 

L'éducation d'Achille par Delacroix

 

Dire que Chiron est un centaure serait déjà se tromper : le sage maître de nombreux héros ne leur ressemble en rien. Fils de Cronos et de l'Océanide Philyra (dans la mythologie grecque, bien entendu), il avait fait d'une grotte sur le mont Pélion (en Thessalie) sa retraite. C'est là que de nombreux héros devinrent ses disciples, car Chiron était réputé tant pour sa grande sagesse que pour ses connaissances, à tel point qu'il se vit offrir l'immortalité par les dieux. Parmi ses élèves, on compte Achille et Esculape, le demi-dieu médecin. Mais si Chiron est célèbre, c'est aussi en raison de sa mort... et du rôle qu'Hercule y a joué.

Lire la suite...
 
Grani PDF Imprimer Envoyer
Note des utilisateurs: / 1
MauvaisTrès bien 
Chevaux
Écrit par Tsaag Valren   
Mercredi, 08 Septembre 2010 04:35
Ed0036.jpg

Grani est ce cheval gris fils de la propre monture à huit jambes d'Odin, Sleipnir. On le connait parfois aussi sous le nom de Greyfell selon les plus anciennes traductions des textes qui composent l'Edda poétique et la Völsunga saga, dans la mythologie nordique. Il est capturé puis chevauché par le héros Sigurd (Siegfried) grâce aux conseils d'un vieil homme qui est en fait le dieu Odin déguisé. Ce cheval accompagne ensuite Sigurd dans ses aventures. Il possède des pouvoirs merveilleux, une grande force ainsi qu'une remarquable intelligence, et le prouve notamment en franchissant le cercle de flammes qui entoure la valkyrie Brunehilde et en refusant de se laisser chevaucher par un autre que son maître (dans la Völsunga saga), puis en pleurant la mort de Sigurd auprès de Guðrún, la femme de celui-ci (dans le Guðrúnarkviða II).

Plusieurs théories ont été proposées, notamment par Carl Gustav Jung, pour décrypter sa symbolique... L'histoire de Grani a été reconstituée de diverses façons et avec plus ou moins de succès à partir de sources fragmentaires anciennes, notamment au XIXe siècle dans de nombreuses adaptations de la légende des Nibelungen, et plus récemment dans La Légende de Sigurd et Gudrún retranscrite par Tolkien. Dans l'opéra de Richard Wagner, Der Ring des Nibelungen, Grane est le nom du cheval de Brunehilde.

Lire la suite...
 
Dames vertes de Franche-Comté PDF Imprimer Envoyer
Note des utilisateurs: / 1
MauvaisTrès bien 
Fées, elfes & lutins
Écrit par Tsaag Valren   
Samedi, 04 Septembre 2010 00:00

 

Green Fairy III by Svan-with-a-pencil

 

La dame verte est l'une de ces farouches demoiselles que l'on dit fées. L'érudit prétendra peut-être qu'elles viennent toutes du pays de Galles, où pour se dérober au regard du mortel, elles en vinrent à se parer de verts feuillages. D'autres soutiendront qu'elles descendent de ces déesses familières des forêts, telles Diane chasseresse...

En vérité, elles sont aussi anciennes et éternelles que la nature elle-même. Jadis, nous dit Pierre Dubois, on les trouvait aussi nombreuses que les feuilles des arbres. Hélas, beaucoup sont devenues spectres et hantent de vieux châteaux pour rappeler au souvenir de leur forêt détruite. Elles apprécient tout particulièrement la Franche-Comté... voilà l'occasion pour les expéditionnaires du Fabyrinthe de partir en quête de tous ces lieux qu'elle a traversé, et plus tard hanté dans la région.

Lire la suite...
 
Hippalectryon PDF Imprimer Envoyer
Note des utilisateurs: / 9
MauvaisTrès bien 
Monstres & chimères
Écrit par Tsaag Valren   
Lundi, 30 Août 2010 17:51

Hippalectryon de Bruyère par © louboumian
 
Amis, c'est d'un animal rarissime et méconnu que je m'en viens vous parler ! Les plus grecophones parmi vous l'auront peut-être identifié sans besoin d'un dessin : hippalectryon (ἱππαλεκτρυών / hippalektryốn), le cheval-coq. Allons-bon, nous connaissons déjà l'hippocampe (cheval-poisson), l'hippogriffe (cheval-griffon) et le centaure, quel est cette étrange mariage d'un coq à une cavale ? Ma foi, on ne le sait pas vraiment... sa partie antérieure est celle d'un cheval et sa partie postérieure celle du coq, ailes, queue et pattes comprises. Il porte un plumage jaune. Et il nous vient de Grèce antique comme de bien entendu, mais point de sa mythologie :  les légendes qui pourraient lui être rattachées restent inconnues. La plus ancienne représentation conservée date du IXe siècle av. J.-C., mais il apparaît plus fréquemment au VIe siècle av. J.-C.

Lire la suite...
 
<< Début < Précédent 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivant > Fin >>

Page 5 de 17
Accueil Observatoire